Notre bilan 2012-2018

Au sein du Conseil communal

En 2012, les Arlonais ont souhaité renforcer la présence d’Ecolo au Conseil communal en permettant à notre groupe de passer de deux à quatre élus. Tout au long de cette législature, Ecolo s’est montré actif, avec un travail d’opposition constructive. De façon visible au sein du Conseil communal, nos conseillers ont porté de nombreuses interventions et ajouté d’initiative près de 50 propositions et interpellations. Nos conseillers ont aussi œuvré de façon plus discrète au sein des organes du CPAS et avec des contacts avec les élus et administrations communales et régionales afin de faire avancer nos propositions.

A l’abri des regards

Le travail de nos Conseillers s’est aussi déroulé à l’abri des regards. Une action discrète est en effet parfois la meilleure façon de faire avancer des questions plus délicates, tout en permettant de respecter la vie privée des personnes impliquées. Nous retenons notamment :

  • Interpellation du Collège communal sur l’absence de Madame Marie Neuberg, Présidente du CPAS, aux réunions du Comité spécial du CPAS (chargé de l’octroi des aides inviduelles – soit la mission première d’un CPAS) et du Bureau Permanent. Depuis notre interpellation, sa présence en réunion s’est nettement améliorée.
  • Interpellation du Collège communal concernant des attitudes problématiques de membres du personnel communal à l’encontre de leurs collègues (consommation d’alcool au travail, violences répétées…). Nous regrettons que, malgré nos demandes répétées, certaines de ces situations ne sont pas encore résolues et continuent à peser sur le bien-être au travail d’agents communaux.

En contact direct avec les Arlonais :

Pour nous il est essentiel d’écouter et de travailler avec les habitants afin de construire l’Arlon de demain. Nous avons ainsi veillé à venir à votre rencontre et à être à votre écoute lors des 6 dernières années. Notons entre autres :

  • L’organisation d’une conférence relative à l’intégration des demandeurs d’asile et au vivre ensemble suite à l’ouverture du centre de Stockem.
  • Nos distributions annuelles de petits-fruitiers, graines, de chocolats à l’occasion de la « Saint-Valentrain », …
  • Et surtout la mise en œuvre d’une demande de Consultation citoyenne concernant le projet de parking souterrain place Léopold. Plus de 3000 signatures d’Arlonais-e ont dans ce cadre été récoltées. Le Collège communal n’a pas pris en considération cette demande, malgré la mobilisation très nombreuse des Arlonais afin de s’exprimer à ce sujet.
  • Plus récemment nous avons réalisé une grande enquête auprès des habitants d’Arlon afin de construire notre programme pour les élections 2018. Dans le cadre de cette campagne « Dites-nous », nous avons organisé :
    • Onze visites de villages et quartiers, avec les habitants de ceux-ci : Galgenberg-Washbourg, Udange, Toernich, Sampont-Fouches, Viville, Waltzing, Schoppach, Seymerich-Callemeyn, Centre-ville et Vieux-quartier, Meuse-Patton, Bonnert.
    • Quatre réunions thématiques tenues pendant l’été 2018 :
      • Mardi 17/07 : Solidarité, Santé, Vie démocratique, Vivre ensemble et Sécurité
      • Lundi 23/07 Culture, Enseignement, Sport, Commerce et entreprendre
      • Mercredi 08/08 Urbanisme, mobilité, Logement et Bien-être animal
      • Mercredi 15/08 Environnent, Energie.
    • Une grande enquête distribuée en toutes-boîtes.

Le programme que nous vous présentons en vue des élections communales 2018 a ainsi été élaboré sur base de nos valeurs, de l’expérience de nos élus, et surtout en échangeant, tout au long des 6 dernières années, avec les Arlonais.

Share This