Arlon, le 12 mars 2015

A l’attention de Monsieur BOUEZMARNI Mohamed
Secrétaire général
de l’Association des Musulmans d’Arlon asbl

1, place de l’Yser
6700 Arlon

Monsieur Bouezmarni,

Mesdames et Messieurs les membres de la communauté musulmane d’Arlon,

Nous nous permettons de vous écrire ce courrier afin de vous adresser un très sincère bravo, de la part de notre mouvement, pour votre action de solidarité menée actuellement pour sauver la première synagogue de Belgique, qui comme nous le savons tous se situe dans notre commune.

Votre geste permet aujourd’hui à de nombreuses personnes de situer Arlon sur une carte. La carte de la solidarité, la carte du cœur, la carte de la tolérance. Celles-ci ont à nos yeux bien plus de valeurs que toutes les cartes du monde.

Les événements récents de Paris sont l’apothéose du développement d’un climat de peur. Le slogan « Je suis Charlie » et les rassemblements autour de ce message qui se veut rassembleur n’est malheureusement que le mirage d’une société encore plus fracturée par les messages simplistes de ceux qui veulent nous diviser, nous catégoriser en recherchant un bouc émissaire.

Construire le « vivre ensemble », comme vous le dite si bien dans votre communiqué, voilà un projet porteur de sens pour les générations actuelles et futures. Un message de paix qui raisonne grâce à vous ici et ailleurs. C’est pourquoi, nous sommes très fières que la communauté musulmane de notre commune se fasse ainsi le porte drapeau, de ce vivre ensemble au delà de nos frontières.

Votre démarche est d’autant plus importante que notre démocratie se meurt chaque jour un peu plus face à la montée des intégrismes se nourrissants de la peur et se gavant un peu plus encore de la haine et du rejet de l’autre.

Nous sommes conscients qu’il ne doit pas être facile aujourd’hui pour les membres de votre communauté de lire la peur, quand ce n’est pas la haine, sur le visage d’autrui du simple fait qu’il est de bon ton de faire comme si religion et intégrisme ne faisait qu’un par simple fait qu’ils ont une origine géographique commune, par ignorance.

Lors du rassemblement à Arlon qui a suivi la tragédie du 7 janvier 2015, Géraldine Frognet, organisatrice de ce rassemblement, ponctuait son discours d’un émouvant «  c’est encore la CONNERIE HUMAINE, point barre. Rien de religieux là-dedans. » . On ne peut que partager son analyse mais on ne peut qu’avoir peur en prenant connaissance des sondages en France ou à la lecture des nombreux commentaires, racistes, xénophobes, islamophobes qui pullulent sur la presse en ligne.

Dans ce contexte difficile, qui nous rappel malheureusement les pages les plus sombres de notre histoire, votre geste n’est pas beau, il est magnifique. Il sera toujours plus simple de construire une barrière qu’un pont et pourtant c’est un pont, et quel pont que vous avez bâtit.

Merci à vous !

Share This