Ce 17 septembre avait lieu à Luxembourg la conférence-vernissage de l’exposition de photos prises par Janick Magne “Dans la zone interdite de Fukushima”.

Ecolo était associé aux verts français et grand-ducaux pour cet événement particulièrement interpellant. A l’heure où la majorité kamikaze vient de prolonger les plus vieux réacteurs belges de Doel 1 et 2 de 10 ans, il est stupéfiant de constater à quel point les autorités et énergéticiens jouent encore les apprentis sorciers.


Trois ans après la catastrophe de Fukushima, il est toujours impossible d’approcher trois des réacteurs dont le coeur continue sa fusion. Les autorités estiment qu’il faudra au moins quarante ans (!!!) pour démanteler ces réacteurs…

Janick Magne, ressortissante Française, vit au Japon depuis 35 ans. Elle a réalisé 5 visites dans la zone interdite de Fukushima et nous en a rapporté des photographies afin de témoigner de la situation réelle vécue sur place. Elle a donné une conférence ce 17 septembre à Luxembourg.

A l’heure actuelle, il n’y a plus aucun réacteur nucléaire en activité au Japon. Or, là-bas comme ici, avant la catastrophe du 11 mars 2011, personne ne croyait possible de se passer des 54 réacteurs nucléaires nippons. Evidemment, avec l’arrêt brutal des centrales, quelques problèmes d’alimentation sont immédiatement apparus (restrictions, modification des horaires de travail pour limiter les pics de consommation, mesures d’économie, …). La situation s’est néanmoins “normalisée” rapidement.

La preuve est donc fournie que l’on peut sortir du nucléaire rapidement et continuer à vivre correctement (la qualité de vie n’a pas diminué au Japon alors que les économies d’énergie ont été importantes)!

A Fukushima, les réacteurs 1, 2 et 3 ont vu leur coeur fondre. A l’heure d’aujourd’hui, on ne sait toujours pas dans quel état ils sont car il reste impossible d’en approcher tant la radioactivité est élevée. La seule chose que l’on puisse faire, c’est de continuer à arroser en permanence pour maintenir la chaleur sous 50°c… ce qui engendre des quantités phénoménales d’eau contaminée qui sont stockées “comme on peut” sur le site qui ne pourra plus en accueillir beaucoup.

Le réacteur 4, qui était en maintenance, a connu lui un autre problème puisque la piscine de désactivation (située au-dessus du réacteur) a perdu une partie de son eau suite aux dégâts subis ce qui a engendré un feu dans les barres de combustible contenues dans la piscine.

A l’heure actuelle, les autorités estiment à 40 ans (au moins!) le temps nécessaire au démantèlement de la centrale.

Le nuage de radioactivité a touché 8% du territoire japonais ainsi que les USA et le Canada. Au Japon, les autorités ont décidé “d’assainir” les zones contaminées en raclant 5 à 10 cm de terre qui est stockée dans des sacs. Le volume est phénoménal! Ces sacs sont soit stockés en “tas”, soit enterrés sous des zones publiques (parcs, squares, parkings, …) car aucun opérateur privé n’en veut évidemment.

Mais cela ne résout évidemment pas le problème puisqu’une grande partie des éléments radioactifs se trouvent dans les forêts, s’infiltent dans le sol, … Dans la zone autour de la centrale, ce sont les sédiments marins, les nappes phréatiques, les cours d’eau qui sont contaminés. A Fukushima, la radioactivité rencontrée est 10 fois supérieure à la dose acceptable. Et les conséquences commencent déjà à se faire sentir puisque le taux de cancer de la tyrroïde chez les enfants dans cette zone est de 30 pour 100.000 alors que la normale est de 3 ou 4 pour 1.000.000! Il est éclairant de savoir que par un accord signé en 1959, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ne peut mener aucune étude de santé en rapport avec le nucléaire ni publier de résultats sans l’accord de l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique)!!! Voilà qui, une fois de plus, en dit long sur la transparence du monde de l’atome…

L’exposition est visible jusqu’au 25 septembre dans la galerie “Am garag” 70 route d’Esch à 1470 Luxembourg. Elle sera également présente à l’Oeko-foire au Luxexpo du 26 au 28 septembre 2014

voiture_fukushima.jpg

cimetiere_20fukushima.jpg

DSCN1790_20light.jpg

DSCN1786_20light.jpg

Share This